Cerf de Virginie

Le long de la route principale du parc du Mont Tremblant, nous avons croisé une femelle cerf de Virginie. Elle broutait les feuillages des arbres et se laissait photographier. C’est un grand animal. Il représente un danger pour les automobilistes et on compte des victimes chaque année. Il est communément appelé chevreuil baptisé ainsi par les premiers immigrants en référence au cervidé qui leur était familier.

Si vous trouvez un cerf de Virginie sur votre route en voiture, le mieux est de l’éviter sans verser dans le fossé. En freinant avant de le percuter, la voiture penche en avant et augmente considérablement le risque de pénétration de l’animal dans l’habitacle par le pare-brise. Donc, si le choc est inévitable, il vaut encore mieux ne pas freiner du tout ce qui fera passer l’animal par-dessus la voiture. Dans les zones à risque, il est conseillé d’observer les abords pour détecter la présence du cerf de Virginie et de l’orignal. La nuit, l’orignal ébloui par des phares reste paralysé sur la route, comme beaucoup d’autres animaux.

J'aime Bof

Commentaire

pauvre cerf de jp (8 avis) - 19-12-14 10:38

Vive le vélo !!!

1 sur 1 personne a trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Votre commentaire sur 'Cerf de Virginie'