Les moustiques

Qui dit beaucoup d’eau, dit moustiques. En juin et début juillet, les moustiques sont très actifs surtout en début de soirée.

Pantalon long, chemise longue sont indispensables pour sortir à la brunante. Mais ils ne suffisent pas toujours et il est parfois indispensable de vite rebrousser chemin et trouver refuge dans une habitation équipée de moustiquaires. En camping, les produits anti moustiques à base de DEET sont vivement recommandés aux adultes.

L’année 2010 est une année un peu exceptionnelle sur ce point. Les conditions météorologiques de l’hiver et du printemps ont fait qu’il y a beaucoup moins de moustiques que les autres années.

Mais il en reste quand même.

Pour les combattre, il y a le feu de bois, car la fumée les gène, la grande bougie à la citronnelle sur la table, la spirale que se consume doucement à coté et le boitier à ultra-sons dans la tente. Sur le corps, c’est le DEET.

Les gens du pays portent des chapeaux avec moustiquaires intégrée, prennent leur repas dans de grandes tentes avec des parois en moustiquaire.

Les moustiques d’ici ne véhiculent pas le paludisme. En revanche, ils pourraient transmettre l’encéphalite à virus West Nile, un virus qui semble s’étendre vers le nord, probablement en raison du réchauffement climatique.

J'aime Bof


Votre commentaire sur 'Les moustiques'

;